Préparation de ma première course (13 kms)

Pendant le mois de Septembre, je n’ai pas beaucoup de temps libre pour courir. C’est la rentrée des classes des enfants, il y a un milliards de choses à faire. Puis  il y a le suivi des devoirs à la maison tous les soirs de la semaine. Le sport reprend également pour mon épouse (cela me bloque le mercredi soir). Finalement, je peux courir 35 min avant mon entrainement de tennis (qui dure 1h30) le vendredi soir.

Je vais donc courir avec un ami, tennisman aussi, juste avant notre entrainement. On s’élabore un parcours de 5 kms à faire à une vitesse de 6min/km. C’est la vitesse d’aisance de course de mon pote. Ah oui, j’allais oublié, comme je commençais à apprécier la course à pied, je me suis inscris à la course du 13 kms du beaujolais qui a lieu en Novembre.

Septembre : 5 kms de préparation pour le 13 kms

Je dois avouer que courir à 6 min/km sur 5 kms a été très dur pour moi au début. Lors des 2 premières sorties, j’ai finis complètement explosé. J’ai vraiment eu du mal à m’entrainer ensuite au tennis.

Fin septembre, je commençais à prendre la bonne mesure et me rapprocher des 10 km/h sans être épuisé à la fin des 5 kms. Pendant tout ce mois, l’entrainement a été de courir de façon très régulière, en faisant les bons gestes (par exemple, garder la tête haute) de la course à pied.

Octobre : on travaille son cardio

Sur le mois suivant, toujours sur le même parcours, j’ai commencé à faire du « Fractionné » …. pour ceux qui ne connaisse pas, c’est un merveilleux exercice qui fait bien souffrir. Par contre, cela améliore vraiment vos capacités. Le « Fractionné » consiste, de façon simple, à courir très vite quelques secondes puis de se reposer en courant doucement et de recommencer à courir très vite.

Sur mes 5 kms, je courais de la façon suivante :

  • 3 kms à 10km/h
  • 10 séquences : 15 s en sprint / 45 s en foulée légère

C’est le top pour améliorer votre cardio.  Sachez que j’ai fait 1 fois un 8 kms un dimanche fin septembre et 1 fois un 10 kms en octobre …. Il y a 2 mois, je n’aurais jamais réussi à courir 10 kms, je suis content de ma progression.